Wounds de Babak Anvari – Critique

©Netlix

Dans un bar de la Nouvelle-Orléans, un étudiant oublie son portable. Will, le barman, empoche le téléphone. A la nuit tombée, des SMS évoquant un tunnel et un livre maudit s’affichent. Au petit matin, des photos de dents ensanglantées apparaissent…

Will (Armie Hamer), un barman dans une ville de la Nouvelle-Orléans, va récupérer, à la suite d’une soirée agitée, le téléphone d’une adolescente. Et en fouillant ce téléphone, Will et sa copine, Carrie (Dakota Johnson), vont faire face à des événements étranges où la folie va se mêler à leur quotidien. Sorti sur Netflix pour Halloween 2019, ce soi-disant film d’horreur, s’est fait plutôt discret malgré un plutôt bon casting, mais est-ce que c’est mérité ? Écrit et réalisé par Babak Anvari qui avait sorti en 2016 Under the Shadow, qui était un petit film plutôt réussi, Wounds n’est rien de plus qu’un film raté.

You don’t want to see it. You don’t want to see it. It’s awful.

©Netflix

Le scénario, qui est adapté d’un livre de Nathan Ballingrud, est ridiculement complexe pour rien. Des éléments de l’intrigue arrivent de nulle part et disparaissent aussitôt pour ne plus revenir. Ce qui fait qu’il se passe n’importe quoi pendant tout le long, mais comme rien n’a de sens, on reste stoïque face à tant d’incompétence. En plus de ça, il se tente de faire des micro-références à Ringu et son remake américain, mais avec tellement peu de subtilité que ça rend certaines scènes encore plus risibles. Le tout pour finir sur un climax incompréhensible. Encore si les personnages et l’intrigue donnait envie d’y réfléchir après un visionnage, ça pourrait être réussi, mais là, dès que le générique de fin arrive, on ne veut qu’éteindre notre télévision et sortir prendre l’air pour oublier cette purge.

Pour ce qui est des personnages qui sont tout de même campés par des acteurs talentueux, Armie Hamer qu’on a vu dans Call Me By Your Name, Dakota Johnson dans le remake de Suspiria et Zazie Beetz dans Joker ou dans l’excellente série Altanta, et bien aucun n’arrive à rendre leurs personnages un temps soit peu intéressants. Après faute au scénario ou aux acteurs ?   

©Netlix

La partie technique est aussi ratée, avec sa “shaky cam” qui ne rend rien lisible, les effets spéciaux qui font faux et la sur-utilisation de la musique qui essaye de transformer des petits déjeuner en des scènes de tension intense.

En résumé, Wounds est raté de A à Z, un film d’horreur, sans horreur, qui endort plus qu’autre chose. Des acteurs talentueux gâchés par un scénario sans queue ni tête. Wounds a bien fait d’être sorti dans l’indifférence la plus totale, car il n’a rien à offrir. Halloween 2019 ne se passe pas sur Netflix, ça c’est sûr.

Conclusion
Un film énième film d'horreur Netflix à côté de la plaque, il ne crée aucun sentiment à par un profond ennui. Un gâchis d'acteurs de qualité, un gâchis de temps.
1
Note du film

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés