Que vaut le premier épisode de la saison 1 de The Walking Dead: World Beyond ? – Critique

Après The Walking Dead puis Fear The Walking Dead et en attendant le ou les films centrés sur Rick Grimes, AMC vous présente sa dernière-née du mastodonte zombiesque : The Walking Dead: World Beyond ! Deux nouveautés majeures sont au programme : découverte de nouveaux personnages et territoires absents de la série-mère ou des comic-books et une fin programmée (en deux saisons pour une vingtaine d’épisodes au total). La série aurait donc, sur le papier, tout pour combler nos attentes.

Diffusée sur Amazon Prime Video, la série propose un point de vue inédit : les héros ne connaisse que le monde détruit par les zombies. On suit deux sœurs qui ont grandi à l’abri d’une communauté protégée, en auto-suffisance où la vie semble être comme avant. On quitte donc l’horreur et la destruction des deux autres séries pour une ambiance plus teen show et légère. En apparence seulement car la menace, bien que contrôlée, est toujours présente. Cela est explicité dès les premières minutes de l’épisode. Les sœurs et leurs amis entament un road-trip pour rejoindre New-York où des scientifiques travailleraient sur un remède (oh ! tiens ! voilà quelqu’un !)…

The Walking Dead: World Beyond

La petite bande est plutôt bien équilibrée et construite dans ses personnages et devient assez vite attachante. L’écriture est creusée pour faire justifier le voyage. Ayant un but autre qu’errer dans les bois, cela allège le show qui peut alors quitter les rives de l’horreur pour rejoindre celles de l’anthropologie.

Car dans le monde d’après, les puissants sont toujours en place et un semblant de gouvernement creuse les inégalités et tente de gérer une pandémie. En effet, une mystérieuse organisation semble régenter tout ce petit monde d’une main de fer. Organisation pas si inconnue que cela car elle est celle qui récupère Rick lors de son départ. Nos héros doivent donc découvrir un monde qu’ils ne connaissent que de loin, affronter zombies et aussi soldats de milices faisant appliquer la loi quoi qu’il en coûte.

The Walking Dead: World Beyond

La réalisation est plutôt agréable avec des éléments qui ressemblent plus aux séries pour ados qu’à la fin du monde. L’image est plus travaillée que dans les deux séries principales, moins sale, moins sombre aussi. Cette série semble être conçue comme une version positive de la franchise même si l’horreur n’est jamais bien loin. Etant un premier épisode destiné majoritairement à nous faire découvrir cet univers et les personnages, il reste plutôt sage dans son action et son écriture même s’il fait preuve d’inventivité rafraichissante. Voir des personnes assez proches de nous, pas en train de marcher dans la boue ou d’affronter des psychopathes masqués en zombies à un effet assez relaxant et à 180° du reste de la franchise.

Avec cette série, AMC tente d’étendre son univers dans sa mythologie mais aussi dans sa structure. S’il est encore trop tôt pour se faire une idée de la série, on retiendra de ce pilot un épisode plutôt bon et sympathique.

Que vaut le premier épisode de la saison 1 de The Walking Dead: World Beyond ? – Critique
Conclusion
Un premier épisode plutôt solide et prometteur qui vend un nouveau monde, une nouvelle écriture, une nouvelle dynamique pour The Walking Dead.
Note des lecteurs1 Note
4
Note du film

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 38 autres abonnés