Le racisme, nouveau thème de l’horreur dans Get Out

Habitué à nous faire rire, le comédien Jordan Peele se lance dans le film de genre engagé avec Get Out. À l’instar de la trilogie American Nightmare, la société de production Blumhouse (The Visit, Insidious, Paranormal Activity) réitère l’opération avec un film au sujet très brûlant : le racisme. Get Out explose le box-office depuis son arrivée dans les salles américaines, le 24 février dernier. Avec un budget de 4.5 millions de dollars, le film en a récolter plus de 30 millions en un seul week-end.

Chris, un jeune afro-américain, se prépare à rencontrer les parents de Rose, sa petite amie. Mais une fois sur place, le malaise s’installe : outre les clichés et les discours sur l’esclavagisme, Chris va devoir faire face aux résidents de la banlieue, férus d’hypnose.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés