Top 100 des found footage – Chapitre 1 (100 à 99)

Fuyez, pauvres fous

Premier chapitre de notre top 100 des found footage de genre. À ordonner par qualité, à jouer au jeu des gagnants, il faut bien qu’il y ait des perdants. Ceux-là n’ont vraiment rien pour eux. S’il fallait cristalliser ce pour quoi le found footage peut être si haï, c’est ici. On les a vus pour que vous ne les voyiez pas : faites nous confiance.


Hors Catégorie – Blair Witch (2016)
Réalisateur : Adam Wingard


Ce film n’existe pas.


100 – The Darkest Dawn (2016)
Réalisateur : Drew Casson


The Darkest Dawn est une expérience spacio-temporelle avant d’être un film. Imaginez regarder 10 saisons de The Walking Dead en 1h10, encore plus mal écrit, évidemment encore plus mal filmé. Il fallait bien un bon dernier dans ce classement : le voici, sans vraiment d’animosité, sans le pointer spécifiquement du doigt non plus. Merci pour les travaux.


99 – Area 51 (2015)
Réalisateur : Oren Peli


Quand vous réalisez l’un des films les plus rentables de tous les temps, forcément, des producteurs viennent vous démarcher pour recommencer. Après avoir transformé son 4 pièces en une saga lucrative, Paranormal Activity, le bon Oren repart caméra en main explorer l’un des plus gros fantasmes des Etats-Unis : la zone 51. Résultat : une purge écono-marketing. Un foutage de gueule. Oren, retourne filmer chez toi, c’est mieux.

Lire la suite – Chapitre 2, de 98 à 87

Règles & Introduction

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 38 autres abonnés

VOTRE DOSE QUOTIDIENNE D'HÉMOGLOBINE DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour être informé des dernières infos sur vos films d'horreur préférés !