Quand Mad Max rencontre des cannibales culturistes, ça donne The Bad Batch

Très remarquée pour son premier film A Girl Walks Home Alone At Night, la réalisatrice d’origine iranienne Ana Lily Amirpour revient avec un projet nettement plus ambitieux : The Bad Batch. Pour ce nouveau film qui s’annonce comme une sorte de délire post-apocalyptique à la sauce pop, la réalisatrice a su s’entourer d’acteurs phares tels que Jason Momoa, Keanu Reeves ou encore Jim Carrey. En résulte un film prometteur, qui doit néanmoins réussir à se démarquer dans un genre qui devient de plus en plus répétitif. En attendant sa future sortie française (on croise les doigts) ou bien sa diffusion dans quelques festivals, The Bad Batch vient tout juste de sortir sur les plate-formes de VOD US.

Une histoire d’amour dystopique dans une terre désolée du Texas et régie par une communauté de cannibales.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 38 autres abonnés