L’importance du storyboard dans La Malédiction de Chucky

Au delà du frisson, il est toujours intéressant de s’attarder sur les composantes indispensables pour rendre un film efficace. Dans ce domaine, le rôle le plus sous-estimé est bien souvent celui du storyboarder. Afin de leur rendre justice, l’artiste Anson Jew (qui a également travaillé sur Warcraft : Le Commencement) a publié un comparatif storyboard/montage final, basé sur l’une des scènes de La Malédiction de Chucky, métrage sur lequel il a travaillé.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés