Les 10 films d’horreur de 2013 qu’on attend avec impatience

top-2013-attentes

L’année 2012 s’est achevé et on brûle d’impatience à l’idée de voir de nouveaux films d’horreur en 2013. L’année 2012 n’a pas été aussi bonne qu’on aurait pu croire. Celle qui suit le sera certainement plus.

Evil Dead | Critique

evil-dead 7

En proie à des problèmes d’alcool, Mia se rend dans une cabane isolée dans les bois, en compagnie de son frère et d’un groupe d’amis. Sur place, la découverte d’un mystérieux “Livre des Morts” les plonge dans l’horreur.

Attendu par les fans et par les néophytes, Evil Dead déclare dès la bande-annonce la guerre aux autres films d’horreur de 2013. Bruce Campbell et Sam Raimi reviennent en tant que producteurs pour le bonheur de tous. Gore, violence et sang seront au rendez-vous.

Carrie, la revanche | Critique

Carrie

Elevée par une mère fondamentaliste intégriste, Carrietta White, adolescente et collégienne dans le Maine, découvre dans un moment de douleur terrible qu’elle détient des pouvoirs télékinésiques d’une rare force. Rejetant les obsessions religieuses et l’éducation sévère de sa mère, Carrie tentera désespérément de s’intégrer au groupe de jeunes gens composé de beaux joueurs de football et de joli pom-pom girls du collège. Elle croira même, un court instant, avoir réussi. Malheureusement pour la ville de Chamberlain, un concours de circonstances va pousser Carrie à se servir de son don pour se venger des humiliations que lui auront fait subir ses camarades de classe.

Après une suite très décevante et un film original à en faire pâlir plus d’un, Carrie revient dans une adaptation très fidèle du livre éponyme de Stephen King avec une Chloe Grace Moretz toute ensanglantée. Une actrice hors-norme qui nous l’a déjà montré dans Kick-Ass ou Laisse-moi entrer.

Texas Chainsaw 3D | Critique

Texas Chainsaw 3D 1

Une jeune femme se rend au Texas avec ses amis pour toucher l’héritage de la famille Sawyer, une gigantesque et luxueuse bâtisse. Elle ne va pas tarder à découvrir que cette demeure familiale cache un locataire : Leatherface.

Plus de 35 ans après le film original signé Tobe Hooper, Leatherface revient pour découper de la chair fraiche en 3D. Déclaré comme une suite fidèle à l’original, Texas Chainsaw 3D reviendra pour 5 autres films si les fans restent au rendez-vous.

Maniac | Critique

maniac photo remake aja

Dans les rues qu’on croyait tranquilles, un tueur en série en quête de scalps se remet en chasse. Frank est le timide propriétaire d’une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand Anna, une jeune artiste, vient lui demander de l’aide pour sa nouvelle exposition. Alors que leurs liens se font plus forts, Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps refrénée – celle qui le pousse à traquer pour tuer.

Quoi de plus mieux que de commencer l’année avec un très bon film d’horreur ? Maniac est la surprise de 2013. Vu pour les 40 ans du célèbre magazine Mad Movies, Franck Khalfoun nous plonge dans un univers psychologico-gore mélangé entre frissons et moments anxiogènes. Un must-see en ce début d’année.

La Malédiction de Chucky | Critique

curse of chucky (4)

Chucky arrive pour faire des ravages au sein d’une famille qui est regroupée pour un enterrement. Dans le recueillement de sa mère décédée – une jeune femme en fauteuil roulant depuis sa naissance – est contrainte avec sa soeur, son beau-frère, sa nièce et sa tante de dire un dernier adieu a sa mère. Depuis que les gens meurent, l’intrépide Nica découvre que le coupable pourrait être une poupée étrange, qui a été envoyée quelques jours plus tôt.

Ce sixième volet de la saga Chucky sera un grand retour aux origines. Exit Tiffany et Glen(da), Chucky redevient la poupée la plus sanglante du monde et n’hésitera pas à faire qu’une bouchée de ses victimes. Le film sort pour halloween directement en vidéo (aux US), en espérant que ça soit également le cas chez nous.

[REC] 4 : Apocalypse | Critique

REC 4

Angela Vidal, la journaliste de la télévision du premier film, réussit à s’en sortir vivante, mais ce que les soldats ne savent pas c’est qu’elle porte le virus de l’étrange infection. Elle est emmenée dans un bâtiment de quarantaine, une installation de haute sécurité où elle devra rester en isolement pendant plusieurs jours. Un vieux pétrolier est exclusivement équipé pour cette quarantaine…

Décrié comme étant le moins bon de la franchise , [REC] 3 aura tout de même une suite. [REC] 4 sera le dernier volet de la saga qui reviendra sur les faits du second opus. Jaume Balaguero sera aux commandes et on nous annonce une apocalypse très sanglante.

World War Z | Critique

World War Z

Un homme se lance dans une course contre la montre pour aider le monde à surmonter ses divisions et faire face à l’apocalypse. Dans tous les pays, par tous les moyens, chacun devra se battre, car l’humanité n’a plus qu’un espoir de survie, la guerre.

Adapté (ou pas) du célèbre livre de Max Brooks, World War Z arrive sur grand écran pour le plaisir des fans de zombies. Avec des soucis lors du tournage et du montage, WWZ est tout de même attendu par l’équipe du Cinéma Club FR. Brad Pitt sera confronté à une fin du monde assez particulière, va-t-il sauver sa famille et le monde entier de cette horde de morts-vivants ? Réponse en juillet.

The Green Inferno | Critique

The Green Inferno 3

Un groupe d’activistes new-yorkais se rend en Amazonie et tombe entre les mains d’une tribu particulièrement hostile.

Voulu comme un hommage à son film fétiche : Cannibal Holocaust, Eli Roth est en plein tournage de The Green Inferno, un film où des étudiants partiraient au Pérou pour protester contre la déforestation… jusqu’à ce qu’ils rencontrent des cannibales. On espère une sortie ciné en France.

The Lords of Salem | Critique

lords-of-salem-1

Alors qu’elle passe un vinyle à l’antenne de la radio pour laquelle elle travaille, Heidi réveille un groupe de sorcières tuées au XVIIème siècle à Salem et ayant jurés de revenir se venger…

Les films de Rob Zombie sont toujours attendus par ses fans (autant de la chanson et du cinéma), celui-là risque d’en faire palpiter plus d’un. Une bande-annonce mystérieuse et efficace. Un univers toujours aussi original et psychédélique. The Lords of Salem est un bébé qu’on attend avec très grande impatience.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés