[CRITIQUE SÉRIES] « American Horror Story: Hotel » – She Wants Revenge (5×09)

AHS Hotel 5x09

The Countess prépare son mariage avec Will Drake mais son passé revient la hanter, pour le meilleur… comme pour le pire.

Alors que Lady GaGa vient d’être nommée aux Golden Globes pour son rôle de The Countess, American Horror Story: Hotel continue sa diffusion avec son neuvième épisode intitulé “She Wants Revenge“.

Il y a environ un mois s’est déroulé une chose incroyable : les scénaristes d’American Horror Story se sont rencontrés, ont discuté et ont décidé de rassembler leurs jouets. Cet avant-dernier épisode avant la pause hivernale en est le résultat. En effet, nous n’avons pas un ni deux ni trois mais quatre arcs narratifs qui avancent en même temps. Tous ne sont pas travaillés pareillement mais l’épisode étant en deux parties avec celui de la semaine prochaine, cela devrait faire bouger les choses pour la fin de saison. Les trois derniers épisodes ont été en marge de la narration. On nous a d’abord creusé le personnage de The Countess avec deux épisodes sur son passé et ses origines puis un consacré au Tueur aux Dix Commandements. Revenir à une narration basique est un peu perturbant au départ mais heureusement, le spectateur reprend vite pieds dans ce monde de violence et d’horreur.

L’épisode tourne donc autour de deux événements liés : le mariage de The Countess et de Will Drake et la vengeance de Ramona Royale. L’actrice Angela Bassett étant régulière cette saison, elle a un quota d’apparitions à tenir et un certain temps de présence à assurer, il était grand temps de vraiment creuser ce personnage. On passe donc près d’un quart de l’épisode à découvrir son comportement post-Comtesse. Cette partie est très bien gérée et fait intervenir deux thèmes forts dans le travail de Ryan Murphy : le culte de la famille et des personnes rejetées. Son passé n’est pas aussi sombre et tragique qu’on aurait pu le croire, elle a même un aspect émotionnel fort. Elle met en place sa vengeance envers The Countess et le spectateur est en droit d’espérer que cela aille plus loin car cette actrice de talent mérite mieux.

Si Angela Bassett se révèle assez décevante pour le moment, une actrice tire son épingle du jeu : Mare Winningham. Elle interprète le rôle de la femme de chambre chargée de nettoyer après les petits délires de Mr March. Avec Iris (Kathy Bates) et Liz Taylor (Denis O’Hare), elle fait partie du trio qui illumine ses scènes et a su donner de la profondeur à son personnage malgré, à nouveau, un temps de présence très réduit.

Mais le cœur de l’épisode est le mariage entre Will Drake et The Countess. Celui-ci a enfin lieu et ne permet pas de faire bouger les choses. Ce personnage de Will Drake n’a jamais eu de grand intérêt et il n’est qu’un pion dans le plan de la Comtesse. Son rôle se borne à avoir des interactions avec des personnages plus travaillés et creusés. Néanmoins, la fin de l’épisode permet à American Horror Story, cinquième du nom, de se lancer dans sa dernière ligne narrative et de préparer la fin de saison.

She Wants Revenge” est une première partie bienvenue dans la narration et qui permet de relancer la série vers une fin qui semble destinée à être sanglante et sexuelle à souhait. “She Gets Revenge“, diffusé ce mercredi, va continuer d’explorer la vengeance de Ramona et des résidents de l’Hotel Cortez:

 

American Horror Story: Hotel - She Wants Revenge
4

Conclusion

Un épisode qui permet de faire, enfin, avancer l’intrigue autour de la Comtesse et de sa volonté de sauver le Cortez.

 

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 38 autres abonnés