[CRITIQUE SÉRIES] « American Horror Story: Hotel » – Battle Royale (5×11)

AHS Hotel 5x11

Attaquée, La Comtesse se retrouve blessée et traquée tandis que son monde s’écroule, un pion après l’autre.

Avant que l’on se gave de dinde et de bûche, Lady GaGa avait connu la joie de se faire assassiner par ses deux plus proches alliés sur fond de “Hotline Bling” par Drake. Le retour d’American Horror Story étant assez rapide – à peine deux petites semaines de pause – on doit bien avouer qu’on a hâte de voir la fin de la saison. L’amorce du final est lancée dans cet avant-dernier épisode, “Battle Royale“.

Que la personne qui a cru que The Countess allait nous quitter lève la main. Personne ? OK. Normal, c’était prévisible. Si la scène du massacre était jouissive, elle permet de faire tomber la Comtesse. Laissée pour morte, elle trouve refuge auprès d’une alliée inattendue qui va l’aider à se reconstruire en vue de la bataille finale. Si depuis le début de la saison, on sait que quiconque meurt sur les terres de l’hôtel, restera prisonnier du lieu, cela semble marcher par intermittence. L’arc autour de The Countess est assez étrange dans la mesure où elle semble proche de la mort et inquiète alors qu’elle sait qu’elle va revenir. On est face à l’une des incohérences de la saison. La scène est surtout renforcée par le fait que Ryan Murphy utilise une scène dans la même lignée pour justifier le contraire. Le retour sur la fusillade est un bon moyen de boucler l’arc autour de la puissance de la comtesse et permet à Matt Bomer d’offrir un remake du film In The Line Of Fire (Dans La Ligne De Mire) avec Clint Eastwood.

AHS Hotel 5x11.2

Le but de l’épisode – et de la fin de saison – est de faire choir la comtesse. Tout ses ennemis s’y mettent. Si Iris et Liz Taylor – monstrueux Kathy Bates et Denis O’Hare tout au long de l’épisode – ont eu l’honneur de verser le premier sang, c’est à Ramona de porter le coup de grâce. Mais elle a besoin de force, de beaucoup de force car elle a faim. Et qui de mieux qu’un ancien personnage qui vient (encore) d’une autre saison d’American Horror Story. Ce personnage provient d’American Horror Story: Coven et était l’un des meilleurs de la saison. C’est donc un vrai plaisir de le voir arpenter les couloirs de l’Hotel Cortez. Forcément, tout ne va pas bien se passer mais qu’importe, le sang appelle le sang. Le montage autour du personnage est brillant et confirme deux choses. Tout d’abord, le Coven est connu de tous et ensuite, on peut enfin faire un classement de puissance des méchants de la TV:

Fantôme>Sorcière>Vampire

Les arcs secondaires étaient tournés vers Sally (Sarah Paulson) qui se remémore ses premiers jours au Cortez. Elle évoque l’origine de son surnom, Hypodermic Sally. Il est à noter que personne ne l’a appelé Hypodermic Sally à part elle dans cet épisode mais bon, on est plus à ça près. On a ensuite l’arc des Lowe qui avance à grand pas vers l’abîme sans fin d’où il n’aurait jamais dû sortir. Le personnage ne trouvera de l’intérêt qu’en fin d’épisode.

AHS Hotel 5x11.3

Mais arrive un miracle, un petit bonheur télévisuel : les 10 dernières minutes de l’avant-dernier épisode d’American Horror Story: Hotel. Nous ne spoilerons pas ce qui s’y passe mais le spectateur est convié à un joyeux massacre avec du sang everywhere, des révélations et trahisons everywhere avant de se conclure sur une citation de Hamlet qui pourrait bien être une indication quant au contenu du final :

There are more stains on heaven and earth than are dreamt of in your philosophy.

Cet avant-dernier épisode fut donc riche en révélations et retournements de situation mais on ne peut qu’apprécier le casting qui s’efforce de repousser les limites de leurs personnages ainsi que la réalisation qui est calibrée pour tenir la longueur.

Petit scoop sur le final de American Horror Story: Hotel, il se murmure dans les couloirs de l’Hotel Cortez que Sarah Paulson tiendrait un double-rôle dans l’épisode final. L’actrice reprendrait les traits d’un personnage déjà vu auparavant mais lequel ? Mystère. La réponse viendra peut-être au-cours du dernier épisode “Be My Guest” :

American Horror Story: Hotel - Battle Royale (5x11)
4

Conclusion

Un épisode qui lance la série dans sa conclusion et permet de convoquer tout le casting pour un final qui devrait être fort.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés