[CRITIQUE] « L’Arène », réalisé par Josh C. Waller

  L'Arène dvd

Après avoir produit des films d’horreur ainsi que ses propres courts, Josh C. Waller prend les commandes de son premier long-métrage : L’Arène, un film mélangeant l’action à l’horreur.

Josh C. Waller tente de donner un nouveau souffle au genre devenu terne depuis des années. Cette histoire raconte la malheureuse aventure de femmes kidnappées devant s’entre-tuer pour survivre jusqu’au prochain combat. La base du film ressemble à un mixage entre les coups dans Fight Club et les codes du film Hostel.

Raze (2)

L’Arène est une sacrée surprise, il joue avec nos nerfs autant qu’il joue avec ceux des personnages. Certaines se lient d’amitié jusqu’à ce qu’elles doivent combattre, dilemme. Les scènes chocs ne laissent aucun répit au spectateur qui cachera certainement ses yeux de dégoût tant les effets spéciaux sont réussis.

Le film est porté par l’actrice principale (et productrice du film), Zoe Bell, elle n’hésite pas à suer pour tenter de survivre dans ce labyrinthe de l’horreur. En revanche, certains personnages sonnent faux, mais d’autres essayent de se démarquer du lot.

Raze (3)

Une réalisation digne d’un Fight Club de l’horreur, L’Arène reste cependant un film qu’on oubliera vite puisque l’enjeu disparaît dans la seconde partie du film. Un premier long-métrage réussi pour Waller qui proposera deux films dont un avec Elijah Wood en star. On attend ça avec impatience.

L'Arène (The Maze)
3

Conclusion

Une réalisation digne d’un Fight Club de l’horreur, L’Arène reste cependant un film qu’on oubliera vite puisque l’enjeu disparaît dans la seconde partie du film. Un premier long-métrage réussi pour Waller qui proposera deux films dont un avec Elijah Wood en star. On attend ça avec impatience.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés