[CRITIQUE SÉRIES] “Ash VS Evil Dead” – Second Coming (2×10)

Ash, Ruby et Kelly affrontent le passé pour faire revenir Pablo à la vie. Mais la famille des enfers en a décidé autrement.

Ça y est. Après 19 épisodes tous plus barrés les uns que les autres et allant toujours plus loin dans la surenchère, la saison 2 de Ash VS Evil Dead se clôt. Avant même d’avoir vu ce season finale tant attendu, on peut déjà dire que ce cru 2016 fut véritablement jouissif, référencé et surtout extrêmement généreux envers ses adorateurs. Alors qu’une saison 3 est d’ores-et-déjà confirmée, on se demande bien comment celle-ci va être engagée, surtout compte-tenu des événements de l’épisode précédent. C’est ce que nous allons découvrir.

Nous nous retrouvons donc directement là où le précédent épisode nous avait laissés, à savoir dans le sous-sol de la cabane culte de la trilogie d’origine, avec Ash en bien mauvaise posture. Si cette partie de l’épisode se clôt finalement relativement vite, c’est pour laisser la voie libre à une autre moitié d’épisode allant vers de nouveaux horizons (nous allons y revenir). Finis les frissons, place à la grosse bagarre, au sens pur du terme.

Le cahier des charges “Evil Dead” reste respecté et ce, à la lettre. Tout du moins, dans sa première partie d’épisode. Le gore bien dégueulasse et crade fait son grand retour , les punchlines et autres blagues font toujours mouche et l’épisode est blindé à ras bord de références qui raviront à merveille les adorateurs de la trilogie (en particulier les fans du second épisode). Toutefois, la liberté que vont prendre les scénaristes pour la seconde partie va se révéler assez risquée pour la qualité globale de l’épisode.

Malheureusement, cette seconde partie d’épisode se révèle extrêmement décevante, encore plus après 9 épisodes de folie pure. On est loin, très loin du déferlement gore auquel on aurait pu s’attendre pour une saison comme celle-ci. Tout reste trop sage et on a même tendance à guetter la fin au plus vite. Plutôt que surenchérir sur le sanglant, les scénaristes ont préféré mettre l’accent sur l’aspect dramatique déjà abordé dans certains épisodes, sauf qu’il est ici de trop et fait un petit peu tache dans une confrontation comme celle-ci. Même la fin de l’épisode se révèle assez inutile et montre l’usage du voyage dans le temps a été traité sans réelle conviction, sans volonté de briser les codes établis dans la série précédemment. Ce sentiment de fin bâclée se ressent également dans une scène post-générique anecdotique qui n’a pour seul intérêt que d’amener une saison 3 (qui m’a grandement fait penser à la scène finale de Jumanji mais passons).

Pour son dernier épisode de saison 2, on est en droit de rester sur notre faim avec ce “Second Coming“. Alors que les premières minutes nous promettaient le meilleur, le reste s’éternise et se finit même sur une bouillie de CGI dont on se serait bien passé. Il est dommage que cet épisode soit le seul point noir de cette saison 2, tant celle-ci fut surprenante et jouissive durant ses 10 épisodes. Nous avons donc désormais tout une année à attendre patiemment la saison 3 qui aura la particularité d’être dirigée par un tout nouveau showrunner Mark Verheiden (Battelstar Galactica, Hemlock Grove), qui remplace donc Craig DiGregorio, présent depuis le début de la série. Signe d’un éventuel renouveau de Ash VS Evil Dead ? L’avenir nous le dira.

"Ash VS Evil Dead" - Second Coming (2x10)
2.5

Conclusion

Pour son season finale, Ash VS Evil Dead déçoit avec un épisode en demi-teinte qui se contente uniquement de terminer la saison, sans éclair de génie. Dommage.

Balance ton commentaire

Suivez-nous sur facebook

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 34 autres abonnés