[NSFW] « The Human Sexipede », réalisé par Lee Roy Myers

No Comment

human_sexipede_affiche

Imaginez la scène. Deux amies américaines (une brune et une blonde) sont en vacances en Allemagne. Elles viennent d’arriver dans un petit hôtel qu’elles trouvent assez misérable comparé à ce qu’elles attendaient. Elles se demandent alors ce qu’elles pourraient faire en tant que touristes. Elles ont déjà baisé tous les Américains, les Canadiens, les Mexicains, les Caraïbes et tous les gars du Minnesota. Les deux amies décident donc de se mettre aux filles. L’une d’elle ouvre son valise de voyage et nous découvrons une multitude de sex-toys. Normal quand tu pars en vacances dans un pays étranger, toujours partir avec tes godemichets (j’imagine la scène de la douane qui vérifie le bagage)… Et c’est parti pour 2h15 !!

human_sexipede_1

Le réalisateur, Lee Roy Myers, est ce que l’on peut dire un expert dans les parodies pornographiques. Il a à son actif plus d’une trentaine d’adaptations pornographiques de films et de séries TV. Juste pour vous donner une idée de son œuvre, il a réalisé les parodies de Friends, Big Bang Theory, Docteur Who, The Big Lebowski et Le Parrain. Concernant The Human Sexipede, on s’éloigne assez de l’original : The Human Centipede. Ici, le chirurgien fou cherche plutôt à recréer une position sexuelle avec trois personnes afin de créer l’orgasme ultime permanent.

Le film commence donc par une scène lesbienne assez intéressante pour mettre en place le film. Les deux amies dans le film semblent amies dans la vie réelle tellement elles sont détendues et ont l’air d’avoir confiance l’une envers l’autre. Il y a une vraie alchimie entre les deux et cela donne de la force à la scène. C’est toujours difficile dans le porno de savoir ce qui est vrai du faux. Est-ce que les actrices simulent le plaisir ou pas ? Votre serviteur n’est pas un spécialiste du porno mais il a été assez convaincu par la réalité de la scène.

human_sexipede_2

Les autres scènes sont assez variées : deux scènes avec un gars/une fille, une avec deux filles et un gars et une autre avec deux gars et une fille. Cette dernière m’a assez gêné quelques fois car on avait l’impression que c’était un bout de viande… Les scènes sont comme tout bon porno posées là sans réelle transition dans des flashbacks du chirurgien fou. Les pratiques sexuelles sont variées : pénétrations (sans préservatifs…), fellations, cunnilingus mais pas de sodomies. Malheureusement, les scènes sont quelques fois mal misent en scène (mauvaise mise au point, lit qui grince, etc…)

En résumé, The Human Sexipede s’éloigne de son original en variant les plaisirs plus intimes que l’Homme recherche en ajoutant une pointe d’humour par l’intermédiaire du chirurgien fou. Mention spéciale pour une citation de Sunny Lane (la blonde) : « I can feel the energy of your pussy »

The Human Sextipede
2.5

Conclusion

The Human Sexipede s’éloigne de son original en variant les plaisirs plus intimes que l’Homme recherche en ajoutant une pointe d’humour par l’intermédiaire du chirurgien fou. Mention spéciale pour une citation de Sunny Lane (la blonde) : « I can feel the energy of your pussy »

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[NSFW] « The Human Sexipede », réalisé par Lee Roy Myers