[CRITIQUE SÉRIE] « Outcast » – By The Sea (02×10)

No Comment

Avec Simon et Kyle Barnes ensemble, Rome se prepare à être le terrain d’un affrontement contres les forces démoniaques qui possèdent ses habitants. Au même moment, Megan, encore enceinte, essaye de fuir le De Park et Blake.

Avec ce dixième épisode, Outcast achève sa deuxieme saison. Une saison sur laquelle nous reviendrons rapidement mais dans l’immédiat, concentrons nous sur le combat de Rome contre les démons.

Depuis le milieu de la saison, on avait compris que les derniers épisodes d’Outcast n’épargneraient personne. Cela fut encore le cas dans ce final. La victime principale étant le spectateur. On se souvient de la fin de la saison 1 et de la fameuse scène de la salle de bain, gore et sanglante au possible. Ici, la série propose son antithèse car, s’il y a violence, il y a moins de sang. La première moitié de l’épisode n’est qu’un rappel des positions et aspirations de chacun avant le combat final. Le culte a pris de l’importance cette saison et est donc responsable de la présence de la force démoniaque. Mais le twist final revient tout remettre en question.

Le problème d’Outcast est que la série ne fait que reproduire son schéma encore et encore. On a donc l’impression de voir et revoir la même chose et les mêmes effets de réalisation. L’omniprésence de la bande-son plonge le spectateur dans une sorte de cocon que la narration précise et coupée au couteau renforce. On se retrouve transporté de scènes en scènes et de révélations en twist sans être handicapé par divers éléments – comme cela peut l’être dans The Walking Dead, autre série phare de Robert Kirkman.

À l’heure actuelle, aucune information sur un éventuel renouvellement n’a été communiquée mais la dernière image appelle une saison 3. Outcast dévoile avec ce dernier épisode sa véritable nature et ce que la série peut apporter dans son renouvellement du genre.

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[CRITIQUE SÉRIE] « Outcast » – By The Sea (02×10)