[NEWS] « The Bringing » – Le papa de Drive à la réalisation d’un film d’horreur

No Comment

nicolas refn

Le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, papa de Drive, a décidé de visiter l’un des hôtels maudits de Los Angeles pour son prochain long métrage.

Après avoir passionné la critique et le public avec Drive et Only God Forgives, des films très stylisés mettant en scène un anti-héro, le Danois se penche cette fois-ci sur la réalisation d’un film d’horreur. En effet, Nicolas Winding Refn est en pourparlers pour diriger The Bringing par les studios Sony Pictures.

Ce projet reviendrait sur la mystérieuse disparition d’Elisa Lam, décédée il y a un peu plus d’un an suite à son séjour au Cecil Hotel de Los Angeles, actuellement fermé. Une vidéo youtube montrant la jeune femme de 21 ans embarquant dans l’ascenseur de l’hôtel, apparaisant effrayée, perturbée par quelque chose ou par quelqu’un. Portée disparu, elle est finalement retrouvée 20 jours plus tard dans les containers d’eau alimentant l’hôtel. Imaginez la tête des clients de l’établissement à ce moment là, lorsqu’ils ont appris pourquoi l’eau avait un « drôle de goût ». La vidéo youtube aurait été divulguée au cours de l’enquête par la police de Los Angeles. Le Lieutenant Fred Corral a annoncé à la presse que la mort d’Elisa Lam serait « accidentelle due à la noyade, les autres conditions importants : le trouble bipolaire ».

Le Cecil Hotel est déjà connu comme étant le principal domicile du tueur en série Richard Ramirez, « The Night Stalker » (13 meurtres, 11 viols, 14 vols graves, 5 tentatives de meurtres), dans les années 80, l’hôtel reçoit aussi de nombreuses visites de Jack Unterweger, tueur en série autrichien, connu en tant qu’assassin de prostituées. De plus, selon les rumeurs, cet hôtel lugubre serait le dernier endroit connu où l’on aurait aperçu Elizabeth Ann Shot surnomée le Dahlia Noir, avant que l’on retrouve son corps.

Écrit par Philip et Brandon Murphy, le film retracera l’enquête policière à travers le point de vue d’un détective privé qui cherche à résoudre cette mystérieuse disparition. Celui-ci va découvrir que le Cecil Hotel est un lieu sinistre rempli de secrets.

La toile s’empresse déjà de dire que The Bringing sera le prochain The Shining (ils ont joués avec les mots, c’est obligé!), un grand classique du cinéma d’horreur, et que son réalisateur marchera sur les pas de Kubrick. Même si on ne peut que lui souhaiter, sans mettre les pieds dans le plat, on trépigne déjà d’impatience.

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[NEWS] « The Bringing » – Le papa de Drive à la réalisation d’un film d’horreur