[CRITIQUE] « Gothika », réalisé par Mathieu Kassovitz

No Comment

Après avoir passé un long week-end à farfouiller son armoire de DVD’s, une providence m’a directement tourné vers le choix de voir l’un des films d’horreur (rare) de Kassovitz intitulé Gothika… Le fait de revoir généralement un film que l’on a vu au moins une fois et il y a très longtemps remémore certains souvenirs notamment lors des passages ou moments-clés du film, pour celui-ci, rien à y ajouter mise à part que c’est un très bon film qui vous colle au canapé jusqu’à la dernière minute en vous foutant une énorme frousse… Le réalisateur de La Haine et des Rivières Pourpres vous offre ici un film américain typique des films d’horreur avec un mélange de suspense et d’épouvante, du fantastique au paranormal, du thriller à l’épouvante, Gothika est un film particulier…

Gothika se base sur un personnage tout au long du film, le personnage de Halle Berry du nom de Miranda Grey. Miranda est une psychiatre de renom spécialisé pour criminels névrosés. Elle interroge souvent des patients(tes) dans une institution psychiatrique ou elle a l’habitude s’y rendre pour son travail. Un soir, alors qu’elle rentre chez elle en voiture, elle manque de peu de renverser sur la route une jeune fille étrange terrorisée recouvert de plaies et de contusions. Miranda se réveille par la suite sans savoir pourquoi dans l’une des cellules de l’institut psychiatrique, elle est alors devenue patiente… Elle ne sait ni pourquoi ni comment elle s’est retrouvée là, mais les médecins lui indiquent qu’elle a assassiné son mari à coup de hâche… Ivre de douleur, elle tente par tous les moyens de s’échapper pour déterminer les raisons de son geste, bien qu’elle n’a aucun souvenir. Elle semble par la suite être en relation avec un esprit, qui semble vouloir communiquer avec elle, elle parviendra à s’échapper de l’institution et au fur et à mesure ses recherches, une découverte fatidique et tout aussi macabre va chambouler sa vie et les raisons du meurtre de son mari…

Film sombre, angoissant et surprenant, Gothika ne laisse traîné aucun répits, l’actrice Halle Berry au plus haut de sa forme nous livre ici une prestation hors norme, en femme désespéré et en quête de vérité…D’autres acteurs et actrices tout aussi performants(es) Penelope Cruz en rôle de patiente psychopathe et névrosée, Charles S. Dutton que l’on a vu dans Alien 3. Le film se veut violent, macabre, terrifiant, que l’on a rarement vu depuis ces dernières années. Le réalisateur M. Kassovitz, connu pour d’autres films du même genre comme Les Rivières Pourpres, qui traitait cette fois-ci des sectes terrifiantes,  a cette fois-ci tourné en outre-atlantique… Scénario aux multiples facettes réussi avec succès, Gothika est un petit bijou de l’horreur et très bien réussi, la bande-son principale du film  de Limp Bizkit (Behind Blue eyes)  « déchire » tout simplement. Dans la lignée des films fantastiques comme Sixieme Sens,  ou The Ring (Le cercle) Gothika s’impose très bien dans son genre et se doit donc d’être vu et revu, à tous les amateurs, bon film !

Balance ton commentaire

Back

En juin au cinéma et en vidéo

06/06 Le Cercle – Rings (DVD/BR)
14/06 Transfiguration
14/06 La Momie
21/06 It Comes at Night
21/06 La 9ème vie de Louis Drax (DVD/BR)
21/06 Eat Local (DVD/BR)
22/06 The Bye Bye Man (DVD/BR)
21/06 Underworld : Blood Wars (DVD/BR Steelbook)
27/06 Phantasm II (BR)
28/06 The Last Girl
28/06 Clown (DVD/BR)

FILMS D’HORREUR ET POP-CULTURE

Votre dose quotidienne d'hémoglobine. Des films d'horreur aux séries TV, en passant par la pop-culture, nous décryptons l'univers horrifique à travers des vidéos et créations originales dénichées par notre rédaction | LA TEAM CCFR | CONTACT | MENTIONS LÉGALES

SHARE

[CRITIQUE] « Gothika », réalisé par Mathieu Kassovitz