[FEFFS 2018] Notre bilan/récap’ !

No Comment

Nous y voilà. Au bout de 10 jours d’émotions et de sensations diverses, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg a clôturé sa onzième édition. Une édition qui fut surprenante à bien des égards, que l’on pourrait résumer par le terme « ambition ». Une ambition qui s’est vue par l’ajout d’une nouvelle compétition dédiée aux films d’animation ainsi que par une multiplication toujours aussi massive d’événements en dehors des salles de cinéma.

Hélas, si cet amas de nouveautés fait très plaisir sur le papier et démontre une véritable envie de la part de l’équipe à vouloir démocratiser toujours davantage sa sélection et sa présence dans le cœur du public strasbourgeois, on ressent cette curieuse sensation que le festival a cherché à presque trop en faire. Par conséquent, la sélection officielle s’en retrouve fortement handicapée et se répercute sur un choix de films ayant eu la fâcheuse tendance à privilégier la quantité à la qualité. Au-delà des têtes de gondoles cannoises, certains choix artistiques nous ont semblé discutables et semblent ne pas avoir fait immensément l’unanimité auprès du public, à l’exception de quelques belles surprises ayant généré un fort engouement lors de leur diffusion (encore heureux).

Quoi qu’il en soit, ces reproches ne sont que mineurs face à l’organisation hors-pair du reste du festival et pour cette raison, nous adressons une fois encore toutes nos félicitations et nos remerciements à l’intégralité de l’équipe du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (et tout particulièrement les bénévoles, toujours aussi dévoués et souriants) et nous leur souhaitons une très bonne préparation de douzième édition que l’on nous annonce déjà comme riche en surprises !

Cutterhead

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des critiques des films diffusés au cours du festival :

OUVERTURE/CLÔTURE

La Nonne, réalisé par Corin Hardy (2*)

An Evening With Beverly Luff Linn, réalisé par Jim Hosking (4*)

COMPÉTITION FANTASTIQUE

Climax, réalisé par Gaspar Noé (4,5*)

Cutterhead, réalisé par Rasmus Kloster Bro (2*) [PRIX DU JURY & DU PUBLIC]

The House That Jack Built, réalisé par Lars Von Trier (4,5*) [MÉLIES D’ARGENT]

Luz, réalisé par Tilman Singer (2*)

Meurs, Monstre, Meurs, réalisé par Alejandro Fadel (3,5*)

Piercing, réalisé par Nicolas Pesce (4*)

The Rusalka, réalisé par Perry Blackshear (3*)

What Keeps You Alive, réalisé par Colin Minihan (4*)

COMPÉTITION CROSSOVERS

Killing, réalisé par Shinya Tsukamoto (4*)

The Man Who Killed Hitler And Then The Bigfoot, réalisé par Robert D. Krzykowski (2*)

Profile, réalisé par Timur Bekmambetov (4*)

MIDNIGHT MOVIES

Dead Ant, réalisé par Ron Carlson (2*)

Mandy, réalisé par Panos Cosmatos (4*)

Nightmare Cinema, réalisé par Collectif (1*)

The Ranger, réalisé par Jenn Wexler (3,5*)

Terrified (Aterrados), réalisé par Demian Rugna (2,5*)

Climax © Wild Bunch 2018

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[FEFFS 2018] Notre bilan/récap’ !