Entretien avec Daniel Yeager, Leatherface en 3D

2 Comments

Daniel Yeager, c’est le nom qui succède à Gunnar Hansen, le Leatherface de Massacre à la tronçonneuse de 1974. Après 3 suites, un remake et un préquel, Massacre à la tronçonneuse revient en 3D pour le bonheur de ses fans.

Comment avez-vous été impliqué dans le projet ?

Je connaissais le producteur depuis quelques années. Nous étions volontaires pour aider un ami à produire le pilot d’une série et de ce fait nous sommes devenus amis. C’est un autre ami qui m’a suggéré de jouer Leatherface.

Qu’est-ce que ça fait de jouer le légendaire Leatherface, joué dans le film original par Gunnar Hansen

C’était une tâche ardue. Vous avez juste à passer une étape à la fois.

Hansen est également dans cette suite, qu’a-t-il pensé de votre prestation dans ce rôle ?

Il a été très gentil et serviable avec moi. Je lui ai dit sur le plateau que j’essayais de faire de mon mieux pour recréer le Leatherface du film original.

Que pouvez-vous dire à propos de Leatherface ? À t-il changé depuis la course ultime dans le film original ?

Vu que le film se passe en grande partie dans les temps actuels, Leatherface doit changer afin de survivre dans cette nouvelle époque.

Texas Chainsaw 3D commence là où le film original s’est arrêté, est-ce que le film respecte l’atmosphère originale ?

Je n’ai pas encore vu le rendu final, mais la restitution de l’atmosphère originale a été l’objectif de tout le monde, tout au long de la production. Je me demande comment ils vont restaurer la bande 16mm du film original pour en faire une conversion en 3D…

Les effets 3D vont-ils être interactifs avec le spectateur ? Que pouvez-vous dire à propos de cette nouvelle technologie ?

Le truc de la 3D est d’améliorer l’expérience du spectateur sans casser le quatrième mur. Les règles de cinéma continuent de s’appliquer et c’est une erreur qu’ils font dans beaucoup de films en 3D.

Vous ne pouvez pas trop impliquer le public dans l’action, car ça les fait sortir de l’histoire. Ray Hannisian, le sétéréographe, est l’un des meilleurs dans l’entreprise. Les nouveaux appareils 3D sont numériques et permettent la prise de vue avec un niveau de lumière beaucoup plus faible, ce qui permet une plus grande profondeur de champ. C’est essentiel dans la 3D et c’est pourquoi les films 2D convertis sont si difficiles à regarder.

Le film sort au cinéma le 4 janvier 2013 aux US. Qu’est-ce qu’on doit attendre de ce film ?

Nous avons fait de notre mieux pour honorer l’héritage du film original. J’espère que vous l’aimerez.

 

 

Balance ton commentaire

Back

FILMS D’HORREUR ET POP-CULTURE

Votre dose quotidienne d'hémoglobine. Des films d'horreur aux séries TV, en passant par la pop-culture, nous décryptons l'univers horrifique à travers des vidéos et créations originales dénichées par notre rédaction | LA TEAM CCFR | CONTACT | MENTIONS LÉGALES

SHARE

Entretien avec Daniel Yeager, Leatherface en 3D