[CRITIQUE SÉRIES] « Ash VS Evil Dead » – « Bound In The Flesh » / « The Dark One » (1×09/10)

No Comment

 

AVSED 01.9.2

Ash VS Evil Dead achève sa première saison avec un épisode chargé de conclure une première saison qui fût de très bonne facture. Mais avant d’évoquer le dixième épisode, revenons sur le neuvième épisode intitulé « Bound In The Flesh« .

Après le double cliffhanger de l’épisode 8, il était à prévoir que la série allait reprendre juste après. On se retrouve donc avec une mort assez peu agréable pour Amanda et Ash qui fait face à Evil Ash. Le découpage de l’épisode adopte alors une structure commune à 99% des séries TV lorsqu’il s’agit de l’avant-dernier épisode. Le début clôt l’épisode précédent puis on a un corps indépendant et enfin la fin qui introduite le final.

Ash VS Evil Dead n’échappe pas à la règle et permet de faire intervenir tous les personnages. Pendant que Ash s’occupe de son double maléfique et d’Amanda, Amanda et Pablo se retrouvent à escorter un groupe de touristes dans la forêt. Ce groupe est la caricature même des personnages typiques d’un film d’horreur : le guide beau-gosse mais un peu con, sa copine qui sert à rien et la blonde sexy. Si d’habitude, la blonde est la première à se faire poutrer, ici, elle joue un rôle plus profond et intéressant que… Non, on déconne, elle sert juste de faire-valoir à la fin de l’épisode. Ce neuvième épisode est surtout employé par les scénaristes pour regrouper tous les protagonistes dans un même lieu. Si la fin rappelle furieusement un film avec Jim Carrey, elle en reste néanmoins plaisante avec un petit cliffhanger fort sympathique mais prévisible.

AVSED 01.9

Ce qui est vraiment agréable dans la série, c’est qu’elle arrive à passer d’un moment de fun à un moment à un moment grave sans rupture de rythme ou de déséquilibre. Ash est peiné par la mort d’Amanda mais peut vite être un enfoiré lors d’un dialogue avec le Necronomicon. Amanda et Pablo peuvent se disputer comme un vieux couple avant de redevenir des guerriers plutôt bad-ass. Mention spéciale à la disparition des campeurs qui connaissent une fin peu enviable mais très jouissive.

La réalisation de Ash VS Evil Dead est vraiment ce qui surprend le plus. Les FX sont de très bonne qualité et la recherche fun. La série n’a pas les moyens d’un blockbuster mais n’essaye pas d’en revêtir le manteau. On passe donc un très bon moment rythmé en action et en propos racistes et machistes. Les 20 minutes passent à une vitesse folle et permettent d’amener la série vers un final qui devrait être groovy.

AVSED 01.10.1

Le mal est partout autour de Ash et de ses amis. Il est temps pour l’homme à la tronçonneuse de régler ses comptes avec un poison qui le colle depuis plus de 30 ans maintenant. C’est l’heure du dixième – et dernier – épisode de la première saison de Ash VS Evil Dead et il répond au joli nom de « The Dark One« .

Suite directe de l’épisode 9, ce dernier épisode tourne autour de la notion de duel. Depuis le début de la saison, il y a toujours Ash et ses acolytes contre le Mal mais cette fois-ci c’est chacun pour soi. On a donc Ash VS The Dark One, Amanda VS la Cabane et Pablo VS le Necronomicon. L’épisode avance en passant de l’un à l’autre sans temps mort ni rupture pour aboutir à un dernier quart-d’heure assez décevant. Pendant 15 minutes, on sent que la série essaye de résumer son avancée depuis le pilot. Amanda a changé, Pablo a changé même Ash a changé mais pas assez visiblement. Sans spoiler le dénouement, Ash est face à un choix et s’il on aurait aimé qu’il surprenne ses amis et les spectateurs, il n’en est rien et Ash continue à faire du Ash. Bien sûr il y aura une suite, bien sûr il y aura une saison 2 et forcément que le choix de Ash aura des conséquences mais c’est du gâchis d’avoir entrepris de moderniser le personnage tout en gardant son essence pour finalement le jeter aux oubliettes.

AVSED 01.10.3

Ash se retrouve dans le sous-sol de la cabane et c’est l’occasion de jouer avec les nerfs des spectateurs et de parodier les films d’horreurs dans leurs montage et ambiance. Ash se paye même The Godfather de Coppolac’est dire la puissance de l’épisode.  Amanda contre la maison contient de bons moments, notamment ceux avec Heather – la blonde du 9. Quant à Pablo, il se charge de dynamiter les films de monstres avec grande joie.

Au final, les deux derniers épisodes de Ash VS Evil Dead sont excellents et la série fût une très bonne surprise. A l’heure où les séries d’horreurs ne sont pas toujours au rendez-vous – je vous vise Scream The TV Series et Scream Queens -, Ash VS Evil Dead a réussi à moderniser la trilogie et à convertir de nouveaux fans tout en comblant les anciens que nous sommes. La série n’a jamais autant justifié son avertissement de début d’épisode que dans ce final.

Rendez-vous à l’automne 2016 pour retrouver Ash et son Groovy-Gang !

AVSED 01.10.2

Ash VS Evil Dead – « Bound In The Flesh » / « The Dark One » (1×09/10)
4

Conclusion

Un épisode 9 qui permet de conclure de nombreux arcs et de laisser le champ libre à un final gore et fun à souhait qui perd de sa puissance sur un dernier quart-d’heure plutôt faible. Mais ne boudons pas notre plaisir de retrouver Ash VS Evil Dead à la rentrée prochaine.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[CRITIQUE SÉRIES] « Ash VS Evil Dead » – « Bound In The Flesh » / « The Dark One » (1×09/10)