[CRITIQUE SÉRIE] « Ash VS Evil Dead » – Saison 2

No Comment

La saison 2 de Ash vs Evil Dead est terminée. Avant de retrouver le trio dans de nouvelles aventures l’année prochaine, la rédaction s’est penchée sur les 10 épisodes de cette saison.

Cédric – J’aime  

Autant le dire de suite, la saison 1 de Ash VS Evil Dead m’avait enthousiasmé. Juste retour à ce que la série savait faire de mieux, c’est à dire nous plonger dans une virée humoristicogore au côté de l’anti-héros parfait, Ash. Le tout avait le juste goût des années 80, les coiffures permanentées en moins ! Quoiqu’il en soit, la saison 2 se devait d’être l’égale de la saison 1 et je n’ai pas été déçu ! Bien au delà du simple fan-service qui n’a pourtant pas été oublié, on retrouve Ash et sa formidable équipe dans une saison dantesque, folle et contrainte à… aucune contrainte ! C’est simple, vous aimiez ce que la première année nous avait offert ? Ce second pas dans le monde des séries vous en redonne au centuple ! Si le côté très sombre reste présent, les côtés bien plus légers, voir au ras des paquerettes se multiplient pour notre plus grand plaisir, faisant de cette seconde saison un véritable feu d’artifice ne lésinant pas sur les effets pour nous en mettre plein la vue ! Mention spéciale, tout de même pour l’épisode se déroulant dans un hopital psychiatrique et nous emmenant dans une folie douce que tous les amoureux d’horreur apprécieront ! Ash VS Evil Dead ? Tout bonnement déjà culte !

Alexandre J’aime 

Après une première saison qui a agréablement surpris les fans de la franchise, cette seconde saison a été attendue au tournant. On peut se le dire, cette saison 2 est très inégale. En réussissant à envoyer la sauce dès les deux premiers épisodes, le reste est lisse et traîne en longueur. Le grand méchant s’installe mais peine à trouver sa place. Ash VS Evil Dead continue, tout de même, à s’éclater comme dans une cour de récréation. On s’envoit du sang dans la tronche, on explose des têtes, on dégaine la tronçonneuse, la série n’hésite pas à se la jouer irrévérencieuse pour la joie de ses spectateurs. Cette seconde saison offre de très bons épisodes qui donnent un nouveau sens à la franchise cinématographique. Rien à redire concernant les trois personnages qui accompagnent Ashy Slashy (Pablo, Kelly et Ruby), parvenir à rendre ces personnages complémentaires au héro principal est fort.

Aymeric – J’aime

Après une première saison tonitruante, Ash vs Evil Dead est revenue cette année en mettant les bouchées doubles. Plus de blagues, plus de sang, plus de cadavéreux, le motif principal de cette deuxième saison était bel et bien la surenchère. Mais là où certaines séries, ou même certains films, se cassent la figure en voulant en faire plus, Ash vs Evil Dead, elle, n’en est que plus jouissive et plus efficace. A l’image des deux premiers épisodes, de loin les meilleurs de la série à ce jour. Malgré un petit coup de mou en milieu de saison, avec l’introduction un poil longuette du bad guy, la série a su conserver son rythme effréné, son humour potache et irrévérencieux, ainsi que son écriture maligne, qui développe la mythologie avec brio, le tout avec quelques touches de fan service bien senties et jamais forcées. A noter également les efforts considérables qui ont été accomplis au niveau des effets spéciaux, qu’ils soient numériques ou à l’ancienne, s’éloignant ainsi du côté un peu cheap de la première saison. Malheureusement, car tout n’est pas parfait, le dernier épisode manque d’envergure, et passe à côté de toutes les bonnes idées lancées dans l’épisode neuf, pour se contenter de conclure, sans faire de remous.

 

Balance ton commentaire

Back
SHARE

[CRITIQUE SÉRIE] « Ash VS Evil Dead » – Saison 2